Quelques 10 "minijistes" se sont donnés rendez-vous dans la baie de Sciez pour le week-end.

Les bateaux avaient été remorqués de Thonon durant la semaine par Gillou. Nous le remercions d'avoir pris le temps de le faire ce qui a permis à toute l'équipe d'être rapidement sur l'eau le samedi matin pour ainsi profiter au mieux du lac.

Malheureusement, le vent n'était pas de la partie et le stage a pris des airs de "bronzette" plus que de navigation!

Etant donné le peu d'air, la décision a été prise de rentrer à terre afin de débriefer sur la finale de ligue qui a eu lieu le week-end précédent. Ces moments sont très importants car la dynamique du groupe permet à chacun de parfaire ses connaissances par le biais de l'expérience de l'autre et d'ainsi progresser.

Ce beau monde n'attendait plus que le lendemain pour mettre en pratique les discussions de la veille (surtout celles du repas du soir). Le vent présent tournait sans cesse mais une course à tout de même pu être lancée après un départ avorté. Une autre tentative qui elle n'a pas aboutie a été une bonne expérience car, par petit temps, la navigation n'est guère chose aisée et demande beaucoup de concentration pour le réglage des voiles.

C'est sous la pluie battante que les bateaux ont été sortis de l'eau car en effet une fois arrivé au port les nuages se sont déversés sur nos têtes.

A ce propos, merci à celles et ceux qui ont aidé à démater et mettre sur les remorques les bateaux de Claude et Jean-Christophe et également un grand merci à Bernard Lenormand, son épouse, à Geneviève, à Chantal, à Monique et à Gillou pour avoir fait partie du comité de course et et et bien évidement à Céline pour son aide, sa gentillesse et ses prodigieux conseils.